L’escalier du palais Contarini del Bovolo

10 Mai 2019

Si vous passez par Venise, dans un lieu proche du campo Manin, il vous sera difficile de ne pas remarquer le palais Contarini. Vu de l’extérieur, ce palais se caractérise par son escalier imposant à hauteur d’homme baptisé : « escalier del Bovolo ».

L’origine de l’escalier del Bovolo

L’escalier hélicoïdal del Bovolo fait partie des merveilles architecturales de Venise avec sa forme hélicoïdale et son aspect imposant. Il sert de servitude de passage du palais Contarini qui se situe dans le quartier « San Marco », près du campo Manin, au bout d’une ruelle sombre et étroite. Les habitations implantées autour du palais accentuent une fois de plus la perception de son escalier monumental et exceptionnel qui donne une vue ahurissante sur les environs et permet de profiter en quelques minutes de la beauté du paysage vénitien.


L’histoire raconte que le palais Contarini existait déjà un siècle avant l’implantation de la riche famille Contarini sur les lieux. Sa construction remonte au XIVe siècle. Vers la fin du XVe siècle, en 1499, Piero Contarini décida de faire construire un escalier en dehors du palais pour relier ses différentes pièces sans contrainte.

L’escalier del Bovolo, un joyau architectural vénitien unique en soi

L’architecture définit l’art de bâtir des lieux uniques, parfois dépourvu de sens en vue de satisfaire un but recherché. C’est en pensant au principe de base de l’architecture que l’architecte Giovanni Candi construisit l’escalier del Bovolo. Véritable bijou architectural vénitien, il se caractérise par des styles tirés de différentes époques. Ses chapiteaux reflètent la renaissance, sa technique de construction rappelle l’art gothique et sa forme fait penser à l’époque byzantine. Fabriqué en colimaçon, il fut construit à base de briques et de pierres blanches d’Istrie.


Au stade de la conception, l’escalier a surtout été construit pour répondre à des besoins fonctionnels, mais pour souligner le prestige de la famille Contarini, Giovanni Candi n’a pas hésité à rajouter des touches architecturales originales à son ouvrage. L’escalier del Bovolo donne accès par le biais des loggias aux étages principaux qui constituent le palais, cumulant en tout 26 mètres de hauteur. Sa grandeur eut tellement d’impact auprès de la population locale que cette dernière a décidé de le baptiser « escalier del Bovolo » qui signifie escargot en vénitien, car il possède une grande ressemblance à l’aspect d’un escargot.


Tout comme l’architecte Giovanni Candi, French Art Concept prend vos projets en compte et vous conçoit des escaliers rétractables et des escaliers escamotables répondant à la fois à des normes esthétiques et à des besoins fonctionnels.

Ce site utilise des cookies et vous donne le contrôle sur ce que vous souhaitez activer Tout accepter Personnaliser