L’escalier de Potemkine à Odessa

19 Avril 2019

Chaque ville possède son histoire et ses propres patrimoines architecturaux. Pour certains ces patrimoines se matérialisent sous forme de tableau de peinture, de sculpture, de bâti… Tandis que pour d’autres, même un escalier peut devenir un patrimoine national. En Ukraine, à Odessa, l’escalier de Potemkine est devenu l’un des plus grands symboles qui caractérisent les lieux.

L’escalier de Potemkine : un symbole emblématique d’Odessa

Rendu célèbre à la suite de l’apparition du film « Le Cuirassé Potemkine » de Sergueï Eisenstein, l’escalier de Potemkine est devenu le symbole emblématique d’Odessa, l’une des plus grandes villes d’Ukraine. C’est un ouvrage monumental qui se situe sur les rives de la mer ukrainienne. À cet effet, il représente la porte d’entrée officielle dans la ville d’Odessa depuis la mer. Avant la construction de l’escalier, des sentiers sinueux et des escaliers en bois servaient de servitude de passage vers le port.

En 1837, l’État ukrainien décida de construire un énorme escalier dans la ville d’Odessa. Ce dernier confia par la suite la conception de l’ouvrage à l’architecte Francesco Boffo, un architecte italien de renom. Il délégua par la suite la construction de l’escalier à l’ingénieur anglais Upton. Après conception, l’escalier fut mis au point entre les années 1837 et 1841 à partir de roche de grès de couleur gris-verdâtre provenant de l’Italie. A la fin des travaux, l’escalier s’étalait sur 142 mètres et s’élevait à plus de 27 mètres de hauteur avec près de 200 marches. Aujourd’hui, il conserve encore ses caractéristiques d’autrefois, mais avec de légères modifications…

… En effet, en 1933, les parties de l’escalier érodé ont été remplacées par du granit rose-gris et on a recouvert les paliers d’asphalte. Les 8 marches qui se trouvent en bas de l’escalier sont aujourd’hui enfouies sous les sables, l’escalier de Potemkine ne compte plus alors que 192 marches.

Les spécificités de l’escalier de Potemkine

Chaque œuvre architecturale possède ses spécificités, car chaque architecte a sa façon de signer son travail. Concernant l’escalier de Potemkine, sa grandeur représente déjà un grand atout pour lui. Mais pour accentuer sa valeur, Francesco Boffo a pensé à créer une illusion optique percevable par tout visiteur passant par l’escalier. En effet, en étant situé en haut de l’escalier, vous ne verrez qu’une série de paliers. En revanche, si vous êtes situé en bas de l’escalier, votre champ de vision de constituera plutôt d’une série de petites marches.

L’escalier de Potemkine est un œuvre monumental que French Art Concept se doit de respecter pour pouvoir vous confectionner un escalier hélicoïdal ou un escalier escamotable selon vos besoins.

 

 

 

Ce site utilise des cookies et vous donne le contrôle sur ce que vous souhaitez activer Tout accepter Personnaliser