Comment nettoyer un escalier en bois et l’entretenir ?

21 Septembre 2018

Un escalier en bois nécessite un entretien simple et régulier, pas question de produits agressif et de gestes vifs. Contrairement aux idées reçues il est très facile d’entretenir un escalier en bois, vous trouverez plus bas quelques astuces pour entretenir la jeunesse et la longévité de votre escalier.

Dépoussiérez votre escalier à sec

Le bois n’aime pas l’eau c’est bien connu. On banni donc tout lavage de son escalier avec de l’eau à part abîmer votre escalier c’est la seule chose que vous obtiendrez. Dépoussiérez régulièrement votre escalier avec un chiffon sec et doux, la microfibre fait très bien le travail. Cette opération ne coûte rien hormis le prix du chiffon réutilisable, elle fait rapidement et sans efforts.

En effet, l’eau et les liquides de manière générale vont s’infiltrer dans le bois, le faire gonfler et le déformer. Vous pouvez éventuellement utiliser un chiffon très légèrement humide si votre bois est vitrifié mais pas question de grande eau.

Alerte, une tâche sur mon bois

Le bois brut s’imprègne rapidement du moindre liquide et il marque très vite. Travailler la tâche à sec est la meilleure solution malgré ce que vous pouvez lire en ligne, pour bien commencer vous devrez poncer très légèrement la zone tâchée. Vous pourrez ainsi voir si la situation est grave ou pas, si la tâche est légère ce simple ponçage suffira. Surtout évitez les produits ménagers qui risque d’empirer la situation, il n’est pas rare qu’une légère tâche devienne encore plus visible et large si elle est mouillée. Quand vous aurez fini de retirer cette tâche vous remarquerez l’importance de vitrifier votre bois.

Prenez conseil auprès des professionnels

Ne faites confiance qu’à des professionnels pour l’entretien de votre escalier en bois. On évite les remèdes de grand-mère et les conseils de bricoleurs occasionnels. Contrairement à des professionnels qualifiés, vous recevrez de leur part les conseils mais rarement le service après vente ! Tous les professionnels vous conseilleront de protéger votre bois via une vitrification, vous pouvez vous passer de l’étape du dégraissage, après plusieurs tentatives nous nous sommes aperçus que le dégraissant à terme fait grincer votre bois. Pas très agréable en somme.

Donner un coup de jeune à son vieil escalier

Votre escalier est ancien et abîmé mais il a vécu avec vous, vu les premiers pas de vos enfants et il vous a partager votre quotidien pendant de nombreuses années, il possède peut-être une valeur sentimentale ou financière et vous ne souhaitez pas vous en séparer : Tout est possible, oubliez tout ce que nous avons vu avant si votre escalier est très ancien, bien encrassé et couvert de salissures diverses et variée il va falloir lui prodiguer un traitement de choc.

Ponçage et décapage au programme

Il est parfois nécessaire de poncer ou de décaper un escalier trop sale ou mal entretenu, en bref l’idée est de enlever toutes ses protections pour remettre le bois à nu. Si la ponceuse ne fait pas l’affaire renseignez-vous auprès de professionnels pour pratiquer un décapage thermique ou chimique. Vous pouvez combler les éventuels trous avec de la pâte à bois. Faites attention à la couleur de la pâte et choisissez la teinte la plus proche de la couleur de votre bois. Vous retrouverez votre escalier comme neuf mais surtout, n’oubliez pas l’étape du vitrificateur, elle est très simple à réaliser et vous garanti un entretien plus facile au quotidien.

Ce site utilise des cookies et vous donne le contrôle sur ce que vous souhaitez activer Tout accepter Personnaliser