L’Escalier de Brignoles dans le Pôle culturel

22 Mars 2019

À Brignoles, au Pôle Culturel du Palais des Comtes de Provence, Jean-Claude Meynard  a créé une demeure fractale très particulière en été 2011. L’intérieur du Pôle Culturel du Brignoles est dominé par un grand escalier de 20 mètres de hauteur baptisés « Escalier de Brignoles ».

L’escalier de Brignoles ou escalier de Meynard

Aussi appelé escalier de Meynard, l’escalier de Brignoles fut inspiré par Jean Claude Meynard. C’est un peintre et plasticien français né en 1951 dont l’œuvre va de l’hyperréalisme à la géométrie fractale et à l’art numérique.

Cet escalier de béton crée un espace majeur par sa géométrie fractale et sa forme d’escalier rétractable qui brise les perspectives et démultiplie les lignes d’horizon. Pour devenir une spirale qui ravit interminablement en formant une silhouette humaine, il va s’affranchir de haut en bas en suivant les normes de conception d’un escalier hélicoïdal.

L’escalier de Meynard est un escalier sans fin qui rappelle celui d’Escher. Escher quant à lui, se basait sur la géométrie de l’infini pour concevoir son escalier. Les deux artistes optent pour des visions fondamentales différentes, mais qui se ressemblent en se basant sur l’homme et l’escalier. Escher est un architecte de piège qui évoque l’illusion d’un escalier montant en descendant et d’un escalier descendant en montant. Il piège ainsi les visiteurs de l’escalier dans une logique sans fin. Dans la conception de Meynard, l’homme est aussi au centre d’intérêt en étant piégé dans un escalier sans fin, mais déporté, décuplé et transcendé dans tous les niveaux de perspective ahurissant.

La particularité de l’escalier de Brignoles

L’escalier de Brignoles produit un effet d’interdépendance entre la figure humaine et l’escalier en partageant un même territoire et une même verticalité. Présentant une architecture en béton à transformation fractale, il vous permet de vivre des moments uniques sur 20 mètres de hauteur, une ascension où la complexité bouscule les repères et crée une sensation « visuelle » du vertige.

À la mémoire de ce Palais des Comtes, Gilles Bastianelli, un réalisateur et metteur en scène a conçu un film pour exprimer l’art et la vision du réel de Meynard.

La particularité étonnante de cet escalier magique incite French Art Concept à concevoir des escaliers de ce genre à votre disposition. Installée chez vous, cette architecture vous donne des sensations de vivre dans une demeure fractale et exceptionnelle comme celle du Pôle Culturel du Palais des Comtes de Provence.

Ce site utilise des cookies et vous donne le contrôle sur ce que vous souhaitez activer Tout accepter Personnaliser