L’escalier en moquette ou tapis

28 Décembre 2018

Escalier en moquette ou tapis, avantage et inconvénients

Vous souhaitez redonner de l’esthétique à votre vieil escalier ? Le revêtement en moquette est un allié de taille pour masquer les imperfections de la marche. À part rajouter un coup de jeune à votre habitation, cet habillage a également l’avantage d’une excellente isolation phonique et thermique. Vous n’aurez plus à sursauter à chaque fois qu’un membre de la famille franchit les marches pendant la nuit !

Un escalier hélicoïdal, surtout en métal, peut être très glissant. Le tapis permet de remédier à cet effet tout en contribuant à la sécurité et au confort de la maison. Cependant, ce type d’habillage ne présente pas que des points forts, il dispose également d’une faiblesse à tenir en compte. Outre la rétention de poussières, la moquette peut devenir allergène à long terme.

Comme les deux matériaux offrent quasiment les mêmes caractéristiques, il est difficile de choisir entre eux. Si le tapis se pose uniquement au milieu de l’escalier, la moquette peut être installée sur les marches et contremarches. Chez French Art Concept, vous pouvez avoir plus de détails sur ses nuances et des conseils avisés afin de vous aider dans votre choix.

Bien choisir sa moquette ou tapis d’escalier

Connaissant les caractéristiques de l’escalier rétractable en moquette ou tapis, il ne vous reste plus qu’à choisir les modèles qui correspondent à votre style de maison. L’offre se décline en couleurs sobres ou unis et celles lumineuses. Si les impressions léopard, zèbre et fantaisie attirent les adeptes du contemporain, les motifs orientaux et ethniques font le bonheur des plus traditionnels.

Garante de la solidité de la moquette, sa composition intervient également dans le choix du revêtement. Les matériaux synthétiques tels que l’acrylique, le polypropylène, le polyamide et l’association de ces matières ont l’avantage d’être résistants, faciles à entretenir et plus accessibles. Tandis que les substances naturelles, comme les fibres végétales, sont réputées d’être onéreuses.

Pour les plus exigeants, osez la qualité en choisissant un habillage répondant à la norme pour un « usage escalier ». Cela vous garantit l’esthétique et la solidité. Par contre, si vous préférez les modèles à petit prix et non certifiés, recouvrir le nez-de-marche peut accroitre la durabilité de votre moquette.

Comment poser une moquette ou un tapis d’escalier ?

Après avoir acheté le revêtement de votre préférence, il ne vous reste plus qu’à le poser sur votre escalier escamotable. Vous avez le choix entre deux types d’installation : celle tendue et collée. La première consiste à clouer tous les angles entre la marche et la contremarche en utilisant des clous dédiés à la tapisserie et un « coup de genou ». C’est la plus adaptée aux escaliers en bois !

Idéale pour les escaliers en béton, la pose collée réunit la marche et la contremarche au dossier de la moquette ou du tapis, par le biais d’un peigne cranté. Afin d’assurer la réussite de l’installation et l’esthétique de votre maison, pensez à faire confiance à un professionnel de l’escalier : French Art Concept.

Ce site utilise des cookies et vous donne le contrôle sur ce que vous souhaitez activer Tout accepter Personnaliser